En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation, et pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquer ici

Veille secteur

Innovation & Digital

« l’Humain au cœur de l’innovation » : retour sur la 3ème édition des Fashion Tech Days

Evénement B2B créé et organisé par Annick Jehanne, à Roubaix, les Fashion Tech Days ont été lancés en mars 2015. Centrée autour du thème « l’Humain au cœur de l’innovation », cette troisième édition fut riche en découvertes et enseignements. Retour sur les conférences qui nous ont le plus marqués.

#Conférence « Innovation et Mode » Par Clarisse Reille, DG du DEFI 

Les Fashion Tech Days ont débuté par une conférence sur la mode et l’innovation présentée par Clarisse Reille avec pour but de faire une analyse détaillée de l’état actuelle des initiatives innovantes au sein de la filière.

Rappelant le poids économique de la filière, avec 1200 Mds € à l'échelle mondiale, Clarisse a également mentionné l'incursion des géants de la tech (Amazon, Google et Apple) sur le marché de la mode qui demeure incontestable et continuera sans doutes à s’accentuer en 2018, conférant aux sujets technologiques le statut de véritable enjeu stratégique au sein des grandes maisons.

Énumérant tour à tour les efforts déployés par 3 des GAFA en la matière (comme par exemple, le sponsoring du MET Ball par Apple ou encore l’exposition We Wear Culture de Google), Clarisse Reille en a également profité pour rappeler que l’industrie de la mode n’était pas non plus en reste, tout comme le soulignent les initiatives entamés par le DEFI en faveur des statuts innovantes, le lancement en cette fin d’année à Paris du Fashion Tech Lab de Miroslava Duma et enfin, lee cas La Redoute, véritable best case Made in France pour son business model qui laisse une grande place à l’innovation, guidé par des consommateurs proactifs, le tout étant accéléré par un recours intelligent au numérique.

« Le produit est nécessaire mais n’est plus suffisant : la mode se rapproche des ressorts du monde de l’art contemporain » Clarisse Reille, Directrice Générale du DEFI

Au-delà des aspects business, c’est dans sa capacité à être précurseurs des changements de société que la mode continue de s’illustrer, en attestent les dernières tendances qu’elle a continué à inspirer (de l’émergence du menswear aux considérations écologiques).

#Table ronde « Mode et robotique » Comment la robotique va transformer la mode ? Avec P. Santora – Softwear, P. de Chanville & D. Mourmant – Tekyn, S. Verin – UPTex 

Après l'intervention de Clarisse, c'est le sujet de la robotique qui a retenu notre attention. Un débat qui a pu démontrer à l’assistance à quel point l’automatisation totale des usines n’a plus rien d’une notion lointaine, avec pour preuve, les nouvelles applications potentielles de celle-ci tout au long de la chaîne de valeur ainsi que les initiatives en la matière de la part de sociétés comme Adidas à travers son programme AM4PAR.

Les intervenants y ont présenté la vision d’un futur possible à l’aide d’un schéma d’usine verticalement intégrée de production de vêtements à la demande totalement automatisée. Comme l'a rappelé Pete Santora, Directeur Commercial chez Softwear Inc., « Les robots ont en quelque sorte déçu la filière, à cause de la souplesse et de la complexité des matériaux ». Mais cela est en train de changer, en témoigne le travail de la firme à développer « la voiture automatique de la couture ». La firme a notamment déjà déployé dans des usines asiatiques sa technologie d'automatisation des chaînes de production.

#Conférence « L’Economie Symbiotique » par Isabelle Delanoy

 economie-symbiotique-futur404-defi.png

S’appuyant sur la symbiose entre l’intelligence humaine, la puissance des écosystèmes naturels et la technosphère ; l’économie symbiotique est une théorie économique d’un genre radicalement nouveau : soit une économie capable de faire co-exister en harmonie les êtres humains et les écosystèmes. Comprenant de nombreuses techniques et recherches innovantes ayant vu le jour ces dernières années, à l’image de l’économie circulaire, du partage ou de la permaculture et des monnaies complémentaires ; cette approche holistique de l’économie ambitionne de pousser à une utilisation des ressources à la fois plus efficiente et responsable tout en redéveloppant la capacité productive d’un territoire.

« Les créatifs culturels représenteraient 30-40% du marché contre 4% dans les années 60 », Isabelle Delanoy

IN BRIEF

La filière mode habillement, avec son impressionant poids économique, poursuit sa transition numérique et intensifie le débat autour des innovations amenées à la réinventer. Ce furent deux jours d'exploration du futur passionants, merci à l'équipe des Fashion Tech Days !

Vous pouvez retrouver le récapitulatif de la présentation de Clarisse Reille dans le PDF ci-dessous.

Cet article a été rédigé par futur404, dans le cadre du soutien à l'innovation & aux entreprises de la mode du DEFI.

Consulter le fichier PDF

Faites-nous part de votre expérience

Partager
Commentaires (0)